7 chiens de chasse massacrés

Richard sur Terre
date 22 décembre 2023
author Richard sur Terre

Un sordide fait divers que Richard sur Terre vous raconte en immersion.

Partager cet article
14 Commentaires :
  1. Thierry
    22/12/23

    Petite question Richard. Les cochons que l on voit dans la vidéo sont ceux dela communauté ?
    Et du coup comment ce fait il que aucun chien ne soit mort dans cet enclos ? Les chiens que l on voit dans la vidéo sont éparpillé un peu partout et pour ceux qui on déjà tirait sur un sanglier au ferme avec un paquet de chien autour ils savent que les chiens ne s échappent pas quand on tire mais reste au contact du sanglier je dit ça je dit rien
    En tout les cas bravo pour ce reportage il faut une sacré paire de c….. Passe de bonne fête sur terre ou ailleurs 😉😉

  2. mouchous
    22/12/23

    Y a t »il une cagnotte pour les propriétaires des chiens pour les aider en justice. Qu’il prennent un avocat qui demande au procureur ou en est la procédure ( et oui harceler le parquet c’est une bonne démarche pour faire bouger) . Faire une lettre au préfet pour provoquer une visite de la DDSV et faire abattre les suidés hybrides. Demander à la gendarmerie les suites de la procédure, la saisies des armes etc….. Que fait le maire, faire faire une pétition, des manifestations. Mais je le répète qu’il prenne un avocat : Cela dépasse la chasse cela devient de l’ordre et de la sécurité publique’

    1. Ambroise
      22/12/23

      Bonsoir . Il y a bien une cagnotte qui est ouverte sur Leetchi. Elle a déjà récolté 22 000 euros. Je suppose que Richard en parlera incessamment. Et il serait bien que la FNC daigne enfin parler de ce drame sur son site et d’informer les chasseurs au sujet de cette cagnotte

  3. FBZ
    22/12/23

    Pas du tout du cannabis au passage 😉

    1. de Lacheisserie
      22/12/23

      Exact, c’est un plan de colchique, il y en a partout dans les bois chez nous… Richard tu connait surement les animaux, mais en végétaux t’est pas fort !

      1. GUILLAUME
        25/12/23

        C’est quoi cette embrouille ?

        J’ai regardé sur Internet et la colchique n’est pas du tout la plante montrée par Richard qui a tout du cannabis.

  4. GUILLAUME MARKUS
    22/12/23

    Merci Richard pour cette vidéo où l’on comprend que le contexte n’est pas très sûr, voire dangereux.

    Il faut vraiment que la Justice passe, pas seulement sur les chiens massacrés et sur l’agression du chasseur mais sur l’ensemble.

    Reprenons les faits à priori fiables :
    – Les 7 chiens échappent aux deux chasseurs propriétaires des chiens et il est entendu 15 à 20 coups de feu. Ce nombre de coups de feu a été entendu par au moins 15 à 20 personnes.
    – Selon la Procureure de la République de l’Ardèche, 6 chiens auraient été tués par balle et le 7ème avec au moins deux balles.
    Par contre, les forces de l’ordre n’auraient retrouvé qu’une seule arme, une Winchester en calibre 30-30.
    Vu le nombre de balles entendues par les chasseurs, il est impossible de considérer qu’il n’y avait qu’un seule carabine parce qu’une Winchester en 30-30 c’est maximum 7 cartouches + 1 et que cela ne se recharge pas avec un magasin amovible en un instant.
    Les gendarmes seraient bien avisés d’envoyer les balles au laboratoire scientifique de la Gendarmerie pour savoir combien d’armes ont été utilisées, espérant qu’un certain nombre de balles n’ont pas traversé les chiens et sont restées dans les cadavres.
    Pour moi, il y a eu au moins deux armes et donc deux tireurs au moins.

    – Ensuite, il y a le souci d’un élevage de cochons, non étanche, permettant l’hybridation entre sangliers et cochons.
    Il faudrait que la Préfecture envoie l’OFB faire une enquête sur ce point.

    – On a pu lire que cette communauté était sur une ou plusieurs propriétés sans titre. Là encore, il faudrait à l’occasion de ce fait grave que la Préfecture et la Justice mette de l’ordre dans ce bazar.

    – Je n’y connais rien, mais la petite plantation repérée par Richard pourrait être doublée par autre chose que des plantes autorisées.

    Cette affaire est dégueulasse. Il faut que Justice passe.

    Nous devons dire aussi aux chasseurs de ne pas faire l’erreur de proférer des menaces. C’est idiot et c’est puni aussi.

  5. Xavier09
    22/12/23

    Richard en mode « reporteur de guerre ». C’est bien d’aller à la source pour informer la population cynégétique. Pour essayer que ne soit véhiculée que la vérité. C’est une affaire qui s’annonce compliquée où chacun a des arguments et des prétextes pour être passé à l’acte ou pour essayer de récupérer ses chiens. Il faut la meilleure issue respectueuse pour nos amis à quatre pattes pour éviter des jurisprudences……..

  6. GUILLAUME MARKUS
    22/12/23

    Je suis un peu étonné du commentaire plus haut où il est dit que cette affaire s’annoncerait compliquée.

    Je pense qu’il y au moins deux tireurs. En tout cas, il est indiqué par la Procureure de la République de l’Ardèche qu’un individu de la communauté en question a reconnu avoir tiré sur les chiens et avoir donné un coup de bâton à un chasseur.

    Le code pénal est clair pour « Sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux » Article 521-1 :
    « Le fait d’exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45.000€ d’amende ».
    « Lorsque les faits ont entraîné la mort de l’animal, les peines sont portées à cinq ans et à 75.000€ d’amende ».

    Je suppose que ce massacre ignoble tombe sous le coup de cette loi. Je l’espère.

  7. GUILLAUME MARKUS
    23/12/23

    Il est très important pour la suite du procès que les blessures par poignard ou autres lames soient bien décrites par le ou les vétérinaires qui procèdent aux autopsies.

    C’est à l’évidence un acte de cruauté.

    1. GUILLAUME MARKUS
      23/12/23

      Je corrige car un chien aurait été tué par une hache ou hachette et non par un couteau ou poignard.

      Sur BFMTV vous trouverez une interview d’une femme de la communauté qui donne une version de l’attaque des chiens sur les cochons.

      Il semble pourtant, au vu des images, que les chiens n’auraient pas -ou pas tous- été tués dans l’enclos aux cochons qui ne comporte visiblement pas que des cochons mais aussi des hybrides.

  8. RASMU
    24/12/23

    Quand on voit la pétoche qu’inspire à Richard sur Terre la communauté qui a massacré les 7 chiens, après avoir entendu différentes personnes du cru lui en parler et lui avoir conseillé la prudence, on est en droit d’attendre une enquête sérieuse de la Gendarmerie, mais aussi une vérification complète pour savoir si cette communauté, héritière du « tueur fou », respecte en tous points le droit et les diverses réglementations.

    Parce qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Et que la dangerosité de cette communauté perçue et exprimée par la population alentours n’est certainement pas qu’un fantasme.

    Il serait bien aussi qu’il soit vérifié que les différentes aides sociales qui ne doivent pas manquer à cette communauté, individu par individu, sont bien légitimes et attribuées à bon escient.

  9. Batin franck
    26/12/23

    merci richard pour ce reportage il fallait avoir un sacré courage! Espérons que jusstice soit faite.

  10. poret jacques
    30/12/23

    le mal est fait et j espere que la justice sera tres severe sur cette affaire je suis moi meme chasseur de gros gibiers et ça me fait mal pour les proprietaires des chiens il y a d’autre moyen de faire partir les chiens que de les tuer

Soumettre un commentaire

Sur le même sujet

Vidéos les plus récentes